[Vidéos] Interviews - Cosplay Oneesan

Voici deux interviews en japonais et anglais : la première est celle des designers d'Angelic Pretty. Et la seconde des Kokusyoku Sumire.

Enjoy!




Les Lucky Packs


Heureuses qui comme certaines Lolitas ont pu obtenir un Lucky Pack...

Hors périodes des soldes, les marques des styles vestimentaires underground japonais notamment Lolita préparent et mettent en vente des sortes de pochettes surprises appelées "Lucky Packs".

Portant également les noms de Lucky Bags ou de Fukubukuro, ces pochettes suivent ce principe : un set presque complet d'une tenue dont la valeur de vente est largement inférieure (jusqu'à 75%) à celle de la somme des articles composant le set achetés séparément.

La vente des Lucky Packs est très ponctuelle : deux fois par an en moyenne et par marque.

Les Lucky Pack sont également vendus en nombre limité.

En photo : lucky pack de Métamorphose

L’italolita ou le guide de l’anti-lolita

Misako Aoki pour Bodyline à ses débuts, non.


En se promenant sur le Net, à la recherche d'informations concernant les lolitas et leurs univers, tout internaute a déjà dû tomber sur ce terme emprunt d'interrogation : les ita-lolitas (ou encore ita, en abrégé). La question qui survient alors est la suivante : qu'est-ce qu'une ita-lolita ?

Ce terme est en quelque sorte un mot-valise (certes beaucoup moins attrayants que ceux de Boris Vian) issu du jargon Lolita japonais. Il est né de la contraction du mot « itai » et de Lolita. Itai signifie « avoir mal ». Littéralement, l'ita-lolita est une « lolita qui fait mal » particulièrement aux yeux.

Ce qui nous amène à la définition suivante : l'ita est une personne qui pense s'habiller en lolita mais de par son ignorance, commet et cumule ainsi des erreurs vestimentaires. Ce qui est dommage pour une jeune fille qui veut s'habiller dans le lolita : la bonne volonté est là mais pas le résultat. Les conséquences en sont mêmes fâcheuses puisqu'une mauvaise image ou idée du lolita est véhiculé : le lolita est alors assimilé aux mangas, au cosplay, parfois au fétichisme ou à la pédophilie.

Afin de vous éviter de tomber dans l'italolisme, je vais dresser une liste de choses à ne pas faire pour vous qualifier en jolie lolita. Je vous invite, bien sûr, à y participer voire à contester certains faits que je qualifie d'erreurs. Et avant, de me lancer, je tiens à couper court à tout pseudo-débat sur la hiérarchisation des marques ou même des lolitas, ou encore sur un quelconque jugement que je porterai sur les ita-lolitas, le manque de moyens ou autre.

  • Porter du satin, ou de la dentelle en synthétique, les matières en plastique en général
  • Porter une jupe ou une robe trop courte, qui dévoilent plus des 2/3 des cuisses
  • Porter un jupon sans jupe
  • Les bas ou les mitaines en résille
  • Les legwarmers
  • Les chaussures à talons aiguilles ou à bout pointu
  • Porter des couleurs trop flashy
  • Porter des habits de très mauvaise qualité
  • Etre trop maquillée (fond de teint - cadavre - yeux - gothico-je ne sais quoi etc.)
  • Avoir les cheveux ébouriffés/décoiffés



Comment faire un pompon?

Il faut :
  • de la laine ;
  • deux anneaux en carton de même taille (v. photo ci-dessous), leur diamètre dépend de la taille du pompon souhaité ;
  • une paire de ciseaux.

100_0093

1. Regrouper les deux anneaux en carton, et enrouler plusieurs brins de laine de l'intérieur à l'extérieur de la sorte :

100_0095

2. Répéter l'opération jusqu'à ce que ne puisse enrouler plus les brins :

100_0099

3. Couper les brins enroulés en vous guidant à l'aide des deux anneaux en carton :

100_0100

4. Utiliser un brin de laine pour faire un nœud (plusieurs même et serrez bien) :

100_0102

5. Enlever les anneaux en cartons, égalisez les brins et vous obtenez un joli POMPON!

100_0103

[Vidéo] Kawaii! Japan Today Tomoko Sawada



Voici un reportage espagnol traitant d'une exposition de photographies à Barcelone. Elle a pour thème les modes vestimentaires du Japon. Il y a quelques lolitas espagnoles.^^

Pour plus d'informations sur Tomoko Sawada, la photographe, cliquez ICI. Et sur l'expo, ou .

[Review] Double Decker English Shop


Tout d'abord, concernant le site en lui-même, il est très clair. Le fait qu'il soit en anglais y est pour beaucoup. Les chaussures sont classées selon leur type (semelle en bois ou en caoutchouc, etc.).

Pour commander, il n'y pas besoin de créer de compte. Il suffit de mettre la paire de chaussures que l'on désire dans le panier et de suivre. De plus, une page ("How to order") explique comment la commande va se dérouler. Le paiement peut s'effectuer par Paypal (c'est l'option que j'ai choisie). Une fois la commande effectuée, vous recevrez un mail vous indiquant la suite de la procédure. Si les chaussures sont disponibles, vous les recevrez assez rapidement (8 à 10 jours? ). La livraison s'effectue par EMS.

Les points positifs, qui en résultent, sont :

  • Le prix : deux paires de chaussures à 100$ (et les FDP sont offerts durant les périodes de promotion) ;
  • Le service clientèle qui répond rapidement ;
  • Des Rocking Horses avec des semelles en bois.

Et les points négatifs :
  • L'absence d'indication des stocks sur le site ;
  • Une période d'attente qui peut aller jusqu'à deux mois en cas d'indisponibilité des articles commandés ;
  • Les semelles bien qu'elles soient en bois, ne sont pas vernies.

Au final, je vous recommande la boutique et plus particulièrement en période de promotion où les FDP sont offerts. Néanmoins, armez vous de patience...

Pour accéder à la boutique, cliquez ICI.

Autre remarque : la review date de 2008.

Achetez à BtSSB Paris SVP!


C'est juste pour suggérer à toutes et à tous, clients de BtSSB, de passer par la boutique parisienne au lieu de commander directement sur le site japonais. Les prix de la boutique ont assez baissé depuis son ouverture néanmoins il semble que cela ne risque pas de durer en raison notamment de la baisse de l'euro (ou de l'augmentation du yen).

Par ailleurs, par un savant calcul, l'on peut se rendre compte que cela revient presque au même d'acheter à la boutique ou de commander sur le site. Outre le côté plus humain, il est plus agréable et simple de commander par BtSSB Paris : pas besoin de payer des FDP, de subir le paiement de la douane (par malchance), etc.

De plus, en achetant à la boutique, on peut cumuler des points sur sa carte.

Sachez également que l'on peut commander par M. Sawada (le gérant) des articles qui ne sont plus disponibles à la boutique.

J'espère que je vous ai convaincus! A bientôt!

[Tutorial] Le headdress brodé


Il faut :
  • De la toile d’Aïda ;
  • Des fils à broder (DMC) ;
  • De la dentelle en coton ;
  • Des rubans de diverses largeurs et longueur;
  • De la toile thermocollante.

  1. Découper un rectangle (4,5x16,5cm) dans la toile d’Aïda. Surfiler.
  2. Broder le ou les motifs désirés avec des fils à broder. Il est néanmoins nécessaire de laisser une petite marge à chaque coté (environ 3 mm).
  3. Coudre la dentelle sur la toile brodé aux niveaux des marges (N.B. : avec les mesures que j’ai indiqué, il en faudra un peu plus de 50 cm).
  4. Prendre un ruban d’une largeur légèrement supérieure à 1 cm et d’une longueur d’1 m. Le couper en deux. Chaque morceau devra être cousu au extrémité.
  5. Faire des avec les autres rubans, les coudre sur la toile.
  6. Découper un rectangle (4x16cm) dans la toile thermocollante. Arrondir les sommets. Il faut fixer ce dernier rectangle à l’arrière de la broderie. Pour cela, suivre les indications données par la notice de la toile thermocollante. Laisser refroidir.
  7. C’est fini !
Les mesures données sont celles que j'ai utilisées, elles sont données à titre indicatif, et peuvent être modifiées selon l'effet désiré.

[Review] English Shop Metamorphose


Aujourd'hui, je me permets de vous recommander la boutique en ligne de la marque Metamorphose Temps de Fille. Outre le fait qu'il est vrai que la qualité de leur produit est moindre comparée à nos marques préférées, cette marque a l'avantage de proposer des prix plus abordables.

La boutique en ligne est traduite dans un anglais correct. Le shopping s'effectue par l'intermédiaire du "shopping cart". Il vous sera nécessaire de créer un compte.

Le paiement s'effectue par carte bancaire ou Paypal.

Après avoir effectué votre commande, un premier mail de confirmation vous est automatiquement envoyé puis un second qui provient soit de l'établissement bancaire qui s'est chargé du paiement par carte bancaire ou soit de Paypal.

Lorsque votre commande est envoyée, un troisième mail vous informe de l'envoi et vous fournit le numéro de suivi (EMS). Une semaine après (un peu plus parfois ou moins plus rarement), le livreur Chronopost frappe à votre porte...

Je suis donc très satisfaite de ma commande et recommanderai sans hésiter. L'on est bien informé et l'envoi est rapide.

Pour accéder à la boutique, cliquer ICI.

Les Lolitas ont aussi le sens de l'humour!


J'ai le plaisir de vous donner ces 4 liens afin de vous montrer que les lolitas aussi ont le sens de l'humour et de l'auto-dérision :

  • IR Lolita : un délicieux site qui publie une bande dessinée en 4 vignettes
  • Lolita Secrets : communauté LJ où l'on avoue ses secrets, en anglais, parfois ça nous parle, parfois moins, certaines n'hésitent pas à jaser sur d'autres ;
  • LolitaSecrets France : consœur de la première, en plus soft et en français !
  • Dentelle Caustique : un blog tenu (pas très régulièrement) par deux demoiselles mais dont les articles sonnent tellement vrais
  • wtf_burando : une communauté LJ où l'on n'hésite pas à pointer les marques (brand en anglais, burando en anglais japonisé) du doigt

Je vous laisse découvrir par vous-même. Enjoy!

Tokyo Kawaii TV Gothic Lolita






Voici une émission diffusée sur NHK. Elle s'intitule Kawaii Tokyo Gothic Lolita. Le principe est le suivant : deux présentateurs ont été invités par les Kokyusyoku Sumire au Christon Café à une Tea Party où les "leaders" du monde Lolita ont également été conviées.

Le but de l'émission est de faire (re-)découvrir aux téléspectateurs la mode Lolita. L'émission se focalise néanmoins plus sur le Gothic Lolita.

Au début de l'émission, l'on retrouve des touristes français dans le quartier de Shinjuku à Tokyo. Après ce passage dont on se serait bien passer (depuis quand "kawaii" se dit "kawé'? O_o), l'on retrouve les Kokusyoku Sumire et d'autres éminentes Lolitas dont les stylistes d'Angelic Pretty (Maki et Azuka). Les convives sont interviewées par les présentateurs et de mini-reportages entrecoupent le programme TV.

L'émission est assez amusante (surtout pour ceux ou celles qui comprennent un peu le japonais).

Quelques passages qui m'ont fait sourire :
  • Les Gothic Lolita qui lèvent toutes les trois la main pour dire qu'elles sont fan de Marilyn Manson ;
  • Le présentateur qui s'étonne qu'une seule des convives a un petit copain ;
  • Le passage où les Sweet Lolita disent qu'elles pourraient porter du noir et où ensuite les Gothic affirment qu'elles ne pourraient pas porter de rose.^^

Les Lolitas françaises dans le magazine KERA!


Voici un scan d'une des pages du KERA de septembre. On y retrouve des photographies et un compte-rendu de la Tea Party qui a eu lieu le 4 juillet dernier avec Misako Aoki. Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Acheter des vêtements lolitas d'occasion


Chez les Lolitas, acheter des vêtements d'occasion est une pratique assez courante. Cela présente deux principaux avantages : payer moins cher et, parfois, retrouver un article qui n'a pas encore été "restocké" i.e. qui n'est plus disponible.

Il existe trois manières d'acheter des vêtements d'occasion : les ventes directes entre Lolitas, les sites spécialisés et les sites d'enchères.

Pour les ventes directes entre Lolitas, le mieux est d'appartenir à une communauté ou être membre d'un forum.

Pour les communautés, je vous conseille :
Petite remarque : vous n'êtes pas vraiment obligés de vous inscrire dans ces communautés à proprement parler puisque ces communautés sont ouvertes au public.

Pour les forums, je vous conseille principalement Cotton Candy parce que c'est le seul que je connaisse vraiment. Inscrivez-vous !

Pour les boutiques spécialisées, il en existe quatre à ma connaissance. Il s'agit de boutiques en ligne japonaises qui exportent :

Enfin, pour les enchères, il existe plus particulièrement LaceMarket, un site dédié qu'aux ventes lolita et :

Les occasions se font plus rares aux enchères mais surveillez bien!

Si vous connaissez d'autres sites ou si vous voulez donner votre avis sur ceux que je viens de citer, n'hésitez pas à laisser un commentaire!

Les Kokusyoku Sumire


Les Kokusyoku Sumire, littéralement les Violettes Noires, est le nom d'un groupe de musique Gothique, classique et de Visual. Il est composé de deux charmantes Lolitas qui se prénomment Yuka et Sachi.

Yuka s'occupe de la partie vocale et joue de l'accordéon et du piano alors que Sachi joue du piano et du violon. Leur collaboration a donné naissance à une musique au ton décalé mais intéressant et agréable à écouter.

Toutes les deux âgées d'une bonne vingtaine d'années, elles se sont rencontrées dans un fameux café de Shinjuku : La Scala. C'est à l'occasion du Pub Lolita, un événement qui a eu lieu à l'Aoi Heya, dans le quartier de Shibuya, que naît officiellement leur collaboration sous le nom de Kokusyoku Sumire.

Leur premier album, intitulé Zenmai Shojohakoningyo, sort en 2004. Ensuite suivront un second intitulé Anderumeruhen Kakyokusyu, sorti en janvier 2006 et réédité en mars 2007 et un troisième le mois dernier et deux DVD Lives. Ils sont tous disponibles sur Amazon.co.jp et aussi sur Itunes. Un quatrième album est sort en 2010 à l'occasion de la sortie du film Alice de Burton : Alice in the Underground.

Les Kokusyoku Sumire n'ont pas que signé avec un label indépendant japonais (www.twinkle-co.co.jp). Elles sont aussi représentées par le label européen Sonore devenu depuis Jaapan

Liens conseillés :

Garasu no Kotorisya




Garasu no Kotorisya est une équipe d'illustratrices japonaises qui se "cachent" derrière le groupe de musique Kokusyoku Sumire.

La première se nomme Torii Tsubaki. Et la seconde Hikari. Elles sont assez mystérieuses. Ce qui permet de se focaliser plus sur leur travail.

Leur travail est un peu éloigné des autres illustrateurs de l'univers Lolita. Il est notamment moins fantaisiste et gaie que celui de Kira Imai de part les couleurs et les techniques utilisées : l'aquarelle et la peinture à l'huile. Les couleurs sont également moins chaudes et vives. Néanmoins cela n'enlève pas à la sombre beauté de leurs illustrations dont certaines peuvent heurter les plus jeunes.

Elles produisent aussi quelques goodies comme des t-shirts dont un avec un imprimé des Kokusyoku Sumire. Elles ont aussi collaboré avec la marque Chantilly.

Lien conseillé :

Misako Aoki


Misako Aoki (青木美沙子) est un mannequin dont le visage vous dira sûrement quelque chose puisqu'elle pose souvent pour les magazines KERA et les GLB. Elle a également été élue ambassadrice du kawaii en 2009.

Originaire de la préfecture de Chiba, elle est âgée d'une vingtaine d'année. Elle mesure 157 cm. Son groupe sanguin est O. Misako Aoki n'est pas mannequin à plein temps : elle est également infirmière.

Elle a d'abord été repérée pour un street snap alors qu'elle faisait du shopping à Harakuju, un des fameux quartiers fashion de Tokyo. Appréciée par les photographes, elle a commencé à poser pour eux et ainsi devenir mannequin. Depuis, on voit son joli minois dans nos magazines préférés. Elle pose également pour la marque Baby, the Stars Shine Bright : catalogues, calendrier officiel...

Liens conseillés :

Les Rocking Horse shoes




Les Rocking Horse, littéralement le "cheval à bascule", est le nom donné à une paire de chaussures qui présentent la particularité d'être dotées d'une semelle compensée en bois.

Elles ont d'abord été créées dans les années 90 par la styliste britannique Vivienne Westwood, réputée pour avoir été la styliste du groupe punk les Sex Pistols. Lors d'un défilé, Vivienne Westwood avait même demandé au top Noami Campbell de les porter, incapable de marcher avec, elle chuta mais pas le projet...

Ces Rocking Horse dont le port était néanmoins assez difficile deviennent des chaussures fétiches des punks (qui pouvaient s'en offrir). Ce qui explique sans doute pourquoi la mangaka Ai Yazawa incorpora ces chaussures dans le look de la néo-punkette.

Le succès du manga s'est accompagné d'un certain engouement pour ces chaussures à bascule auprès des adolescents japonais, de telle sorte que diverses marques ont repris le concept des Rocking Horse tout en cherchant à l'améliorer et à l'innover. C'est pourquoi le bois des semelles a été remplacées par une sorte de mousse, beaucoup plus légère, mais imitant visuellement le bois chez certains. Ce qui facilite le port et la marche avec ce type de chaussures.

Les Rocking Horse ont également remporté un succès chez les lolitas. Ce qui s'explique par la forme de la chaussure : le bout est rond, les semelles sont compensées... Certaines marques lolitas ont même conçu leurs propres modèles. Toutefois, il faut reconnaître que les Rocking Horse ne sont pas vraiment les chaussures de la lolita-type. En effet, ce genre de chaussures ne s'accommode pas toujours avec toutes les tenues et ne fait pas également l'unanimité.

Deux questions habituellement posées portent sur le prix et le lieux où en acheter. J'y réponds pour conclure cet article. Les prix varient environ entre 600€ pour les originales à 45€ pour des Montréal. Les originales sont assez difficiles à trouver : j'ai pu lire sur Internet, que désormais elles ne seraient vendues que sur commande... Quant aux autres modèles, l'on peut en trouver sur le net (E-bay, Double Decker).

Les Rocking Horse shoes ont été remises au goût du jour mais sous une nouvelle interprétation née de la collaboration entre Vivienne Westwood elle-même et la marque Melissa : entièrement en PVC recyclé et affublées d'ailes.


Les chaussures


Après avoir abordé les accessoires indispensables en la saison d'hiver dans un ancien article, je vais vous parler des chaussures.

Tout d'abord, en ce qui concerne le talon, presque toutes les formes sont acceptées : talons "normaux", compensés, etc. Néanmoins les talons aiguilles sont à proscrire. La question de la hauteur du talon ne pose pas de problème. Ainsi, une lolita peut porter de simples chaussures plates comme les tea party shoes ou une superbe paire de rocking horses. Cela dépend des goûts, des styles (lolitas) et du confort désiré.

Le bout des chaussures est généralement rond. De légères variantes existent tel qu'un bout triangulaire (mais pas trop quand même) ou rectangulaire. Les bouts très pointus sont à proscrire.

Une lolita peut également porter des bottes ou des chaussures montantes du moment que la tenue et la saison s'y prêtent. Il en est de même pour la présence de brides sur des chaussures plus basses.

Les chaussures sont généralement de couleurs blanche, rose, rouge et noire. D'autres couleurs, plus rares, sont disponibles, par exemple le marron. Cela dépend, en fait, des marques.


Il existe de petits accessoires pour chaussures tels que des nœuds supplémentaires à accrocher ou à clipser.

Qui veut des photos de la JE 2008?


Certain(e)s d'entre vous sont peut-être à la recherche de photos du défilé de mode "La Forêt Harakuju" qui a eu lieu lors de la Japan Expo cette année (en 2008). Je vous propose donc ce lien : http://www.ferune.fr/Cosplay/JapanExpo2008/09_D%c3%a9fil%c3%a9_Laforet_Harajuku/

Tea party d'été 2008 Baby, the Stars Shine Bright


Misako Aoki était l'invité de marque de la tea party organisée par BtSSB dans une crêperie de la rue Ledru Rollin en juillet 2007. Quarante invitations ont été mises en vente et se sont écoulées, paraît-il, en moins d'une heure.

La formule était la suivante : dégustation d'une boisson et d'une crêpe ou d'une glace à choisir sur un menu (écrit par M. Sawada, le gérant de la boutique), présentation de la nouvelle collection avec défilé, dédicaces et distribution de cadeaux.

Une quarantaine de lolitas étaient donc présentes pour l'événement. Ce qui n'a pas éviter l'arrêt de certains badauds surpris par leurs accoutrements. L'ambiance étaient au beau fixe comme le soleil.

Misako Aoki est aussi jolie en vrai qu'en photo. Elle a un tout petit visage! Elle avait l'air un peu stressée mais gardait tout le temps le sourire notamment lorsqu'un vieux monsieur l'a apostrophée pour la prendre en photo avec un téléphone portable. C'est elle qui était chargée de la distribution des cadeaux. Pour les curieuses, la pochette cadeaux était composée d'un ras de cou, d'une barrette, d'une broche-épingle et d'un stylo Nana Kitade pour BtSSB.

Plusieurs photographies ont été prises que cela soit des lolitas présentes et munies d'un appareil photo ou de l'équipe de photographes japonais du magazine KERA.

Les tea parties sont devenues une tradition au mois de juillet. Depuis, d'autres ont suivies.^^

[Review] Maruione.jp


Maruione.jp (ou OIOne.jp) est un site de vente par correspondance. Maruione est une chaîne de grands magasins au Japon, ce site est comme une fenêtre sur l'étranger. Ainsi le site est traduit en diverses langues dont le français et l'anglais. Il propose des vêtements "normaux" ainsi que d'autres issus des modes japonais alternatives (Gothic Lolita Punk).

La navigation sur le site est très facile et claire. Pour commander, il est nécessaire de créer un compte avec nom, adresse etc. Ensuite pour la commande en elle-même, il suffit de cliquer sur l'article qui vous intéresse et de le mettre dans votre panier. Le paiement s'effectue soit par carte bancaire ou Paypal.

Une fois le paiement effectué, vous recevrez un mail de confirmation et votre colis devrait arriver en 8 jours (EMS, le Chronopost Japonais).

Les autres bons points :
  • La diversité des marques présentes sur le site : Angelic Pretty, BPN, ETC, Metamorphose, Peace Now, Moi-même-moitié, et d'autres.
  • Les prix sont les mêmes qu'au Japon. Cependant cela n'empêche pas la variation des prix due au taux de change.
  • Un excellent suivi de commande et de livraison
  • La mise à disposition dans le colis d'une feuille expliquant les symboles de lavage japonais.

J'ai commandé quelques fois. Je recommanderai d'autres articles sans hésiter en espérant que des frais de douanes ne me tombent pas dessus.^^

Rozen Maiden : Pullip et Dal

Les Rozen Maiden existent réellement en poupées. Ces dernières sont produites par Jun Planning.


De gauche à droite :
  • 1e ligne : Shinku, Hina Ichigo, Suigintou, Suiseiseki
  • 2e ligne : Sôseiseki, Bara Suishou, Kanaria, Kirakishou

Rozen Maiden


En continuité avec le sujet des poupées, je vais vous parler de la série Rozen Maiden.

Rozen Maiden est le titre d'un manga du groupe de mangakas PEACH-PIT. La série, terminée au Japon, comprend huit tomes. La version française est publiée par Soleil Productions.

Rozen Maiden est un shôjo mêlant fantastique et action :
"Jun est un jeune garçon renfermé qui vit seul avec sa sœur, ses parents voyageant beaucoup. Il passe ses journées entières enfermé dans sa chambre à commander des choses bizarres, et la plupart du temps inutiles, sur internet. Un jour, tiré au sort par un groupe inconnu, il reçoit une lettre pour le moins bizarre. Il y est écrit : "Voulez-vous tourner" et "Ne voulez-vous pas tourner", "Une fois après avoir entouré votre réponse, déposez cette lettre dans votre tiroir, un esprit viendra la chercher". Jun, jouant le jeu, entoure "Voulez-vous tourner" et dépose la lettre dans son tiroir, et, après avoir attendu quelques temps, le rouvre et constate que la lettre n'y est plus. Sa sœur frappe alors à sa porte et lui apporte un nouveau colis : une valise noire. Jun l'ouvre et y découvre une poupée, magnifiquement réalisée, et une clef à ressort. Il remonte la poupée qui se met aussitôt à lui parler ! À ce moment, un ours en peluche traverse la vitre et attaque Jun ! La poupée lui demande de lui prêter serment s'il ne veut pas succomber à l'attaque de la peluche. Hésitant, Jun accepte et se voit affublé d'une bague identique à celle de la poupée qui, au même moment, utilise sa magie. Jun apprend une fois la peluche neutralisée qu'il est devenu le serviteur de la poupée, son réceptacle de vie et de magie !" (résumé de l'article Wikipédia)

Le manga a été adapté en animé en 2004 par le Studio TBS. Il comprend trois saisons. La première et la deuxième compte chacune douze épisodes. Une OAV est sortie en 2006. Intitulée Rozen Maiden, Ouverture, elle comprend deux volumes de vingt-cinq minutes. La licence a été acquise en France par Kaze Animation. L'adaptation animée reprend en partie l'histoire du manga. Cependant, la seconde saison, intitulée Rozen Maiden Träumend, est une sorte de suite qui ne figure pas dans le manga.

Pour être honnête, je n'ai pas lu le manga. J'ai vu les épisodes de l'adaptation animée avant qu'ils soient licenciés. C'est une série que j'apprécie assez. Les personnages principaux sont plutôt attachants mais variés. L'histoire est originale. Il ne s'agit pas d'un shôjo basique, loin de là. L'animé réunit les parfaits ingrédients pour faire une bonne série animée issue de la production japonaise.

Et voici, pour la série de liens :

Confessions of an American lolita


Je me permets de vous faire découvrir une bande dessinée dont l'auteur est une lolita américaine. Comme le titre l'indique, une lolita américaine est mise en scène dans sa vie quotidienne (je me répète^^). C'est agréable à lire et à regarder : l'histoire est assez réaliste et les dessins sont plutôt jolis.En revanche, c'est en anglais.

Pour l'instant, il n'y a qu'un seul arc. Cependant devant le succès rencontré par ce dernier, une seconde partie est, à ce qu'il paraît en préparation.

Pour lire cette bande dessinée, cliquez ICI

Bonne lecture!

Conseils pour la JE


Le mois de juillet arrive et avec, un événement particulièrement attendu pour les fans du Japon, des mangas, etc. : la Japan Expo.

Pour ceux qui ignorent de quoi il s'agit : c'est une convention annuelle qui a pour thème le Japon. Elle a lieu "à Paris" pendant 3/4 jours. Vous y trouverez de nombreux stands où s'achètent mangas, goodies mais également des fanzines, des karaokés et des jeux. Lors de cette convention, des concerts sont donnés par des artistes japonais et des défilés sont organisés. Vous pourrez, avec beaucoup de chance et de patience, rencontrer des personnalités japonaises tels que des mangakas.

En ce qui concerne les Lolitas, il ne s'agit pas vraiment d'un rendez-vous incontournable d'autant que depuis 2010 Laforêt ne participe plus à la convention. Certains stands peuvent néanmoins proposer des articles intéressants...

Toutefois, si vous désirez y aller, voici quelques conseils :
  • Achetez vos billets à l'avance
  • Préparez votre pique-nique (là-bas, c'est cher et peu goûteux)
  • Arriver pour 9h45/10h, pas à 8h (vous attendrez deux heures à coup sûr)
  • Retirez de l'argent avant d'y aller
  • Munissez-vous du programme
  • Pour ceux qui n'y sont jamais allés : éviter d'acheter des goodies que vous pourrez acheter en temps normal sur Internet ou dans un magasin spécialisé, essayer de privilégier les événements culturels comme les concerts ou les activités.
Pour plus d'informations, cliquez ICI.

Le rococo

L'une des inspirations culturelles des Lolitas est le rococo, un mouvement artistique du XVIIIe siècle. Avant d'entrer dans de plus amples détails, voici un extrait du film Shimotsuma Monogatari dans lequel Momoko nous présente cette période.



Désolée, c'est en japonais, les sous-titres sont en anglais et une petite traduction se trouve ci-dessous...

"Le Rococo est ce qui a dominé la France durant la première moitié du XVIIIe siècle, période de prospérité et d'extravagance. Apparu après le très solennel mouvement baroque, avec la plus frivole des expressions artistiques, le Rococo, en raison de ses caractères ostentatoire et décadent, a été dénié et oublié de l'Histoire. Il est même très peu mentionné dans les manuels. Les critiques de l'époque en disait que ce mouvement était trop coquet, indolent, voyant, obscène, de la pure décadence... Cependant, la vie est comme une immersion dans un monde de rêves. C'est cela l'esprit et l'essence du Rococo. Dans un but purement esthétique, l'on portait des robes très serrées, ce qui provoquait des problèmes respiratoires. Mais c'était une période tellement mignonne et absurde ! Jours et nuits, l'on succombait au plaisir charnel. Et lorsque l'on s'ennuyait, l'on brodait... Puis si l'on s'ennuyait (encore), l'on re-succombait au plaisir charnel. Pour changer d'air, l'on se promenait dans la campagne..."


Le mot rococo vient du portugais, il désigne une perle de rocaille qui était utilisée pour imiter les pierres naturelles. Certains historiens ont avancé qu'il s'agissait d'une contraction entre les termes "rocaille" et "baroco". Cette dénomination est à l'image de ce qu'est le Rococo i.e. un mouvement artistique décoratif et assez chargé.

Héritier du mouvement baroque, le rococo, bien qu'il trouva son apogée en France au 18e siècle, se propagea dans le reste des pays de l'Europe dont l'Allemagne et le l'Italie.

Ce mouvement a touché la peinture et l'architecture. Le rococo se caractérise par sa légèreté et sa frivolité. Parfois ostentatoire voire complètement décadent, ce mouvement n'avait aucune dimension spirituelle. Il est difficile d'en dire autrement lorsqu'un artiste peint un homme regardant les dessous de sa maîtresse sur une balançoire poussée par un membre du clergé (La Balançoire).
L'on peut retenir deux noms de peintres : Fragonard et Watteau.

Il était très apprécié sous le règne de Louis XV marqué par la prospérité et le faste des festivités de la cour de Versailles. Cependant, la mort du roi en 1774 et l'avènement de son fils, Louis XVI marquent le déclin de la monarchie, de la prospérité de la France et donc un retour à l'austérité du néo-classisme.

Il est vrai que le rococo a, par la suite, été dénigré et quelques peu ignoré par les historiens de l'Art. En tant qu'héritier du mouvement baroque, il est difficile de l'en séparer. D'un point de vue technique, il n'a rien ajouté. Il est donc compréhensible que ce mouvement n'ait pas retenu l'attention des manuels d'histoire.

J'espère vous avoir bien renseigné et que cet article vous a plu. A très bientôt !

Metamorphose temps de fille



Metamorphose Temps de Fille, Metamorphose ou juste Meta et officiellement est aussi une marque assez populaire. Meta remporte un certain succès du côté occidental. Leurs prix, plus abordables par rapport à certaines marques n'y sont pas étrangers.

La marque a été créée par Kuniko Kato en 1993. Elle a d'abord été basée à Kyoto, puis Osaka. Meta compte désormais neuf magasins dans différentes villes japonaises notamment Sapporo, Tokyo et Hiroshima.

Il existe un site officiel en anglais qui vous permettra de commander en "étant à l'étranger".

Liens conseillés :

Emily Temple Cute



Emily Temple Cute, présente au défilé Laforêt, est une marque japonaise plutôt spécialisée dans le style otome et casual Lolita. Leurs vêtements et accessoires sont assez simples mais restent "girly". Les tons donnés sont particulièrement doux : vieux rose, vert d'eau... Comme la plupart des marques lolitas, les produits ne sont vendus qu'en taille unique et taillent assez petits. Si vous faîtes plus d'1 mètre 60 et plus qu'un 36, passez votre chemin.

La marque compte diverses boutiques toutes situées au Japon, certaines se trouvent dans les allées de grands magasins (ex. Parco ou Laforêt). Elle a aussi mis en place un site Internet officiel et des blogs pour mettre sa clientèle au courant des dernières nouveautés.
Elle doit être distinguée d'une autre marque, Shirley Temple Cute, réservées aux enfants.
Malheureusement, Emily Temple Cute n'exporte pas à l'étranger. Il faudra donc passer par un intermédiaire, acheter sur un site d'occasion ou sur Maruione.

Liens conseillés :

Innocent World


Innocent World est le nom d'une autre marque japonaise de vêtements et accessoires lolitas. Comparée à ses consœurs BtSSB ou Angelic Pretty, elle est moins connue et moins représentative du style sweet. Cependant c'est sur ce point que la marque se démarque.

En effet, Innocent world propose des produits qui pourraient se classer entre le sweet et le classical grâce à leur simplicité et leur maturité : les couleurs sont plus sobres et les coupes des robes font moins "petite fille". Cependant cela n'implique pas que ces produits ne sont plus mignons ou lolitas.

D'après ce que j'ai compris, le designer de la marque serait Yumi Hushiwara. Innocent World compte un peu moins d'une dizaine de boutiques au Japon.

La marque exporte à l'étranger depuis 2009 et a un site en anglais.

Liens conseillés :

Kyoko Fukada


Kyoko Fukada (深田恭子) est une actrice japonaise de 25 ans connue pour avoir jouer le rôle de la plus célèbre lolita dans le monde : Momoko Ryugazaki (Kamikaze Girls/Shimotsuma Monogatari). Elle est également mannequin.

Kyoko Fukada est née le 2 novembre 1982 à Tôkyo (Japon). Après avoir gagné un concours de chant à l'âge de quinze ans, elle décide de se lancer dans la chanson. Comme la plupart des chanteuses japonaises, elle débute également une carrière d'actrice en jouant dans des séries télévisées.

Ainsi, elle tourne, en 1997, dans une série intitulée Kamisama mou sukoshi dake. C'est le premier titre d'une longue liste qui n'est toujours pas achevée. Petite parenthèse, je vous conseille Strawberry on the Shortcake, aussi connu sous le titre de S.O.S., dans lequel elle tient le rôle de Yui Irie.

Coté grand écran, elle a également joué dans les films Ring2 (1998) et Dolls (2002). C'est en 2004 qu'elle est retenue pour le rôle de Momoko Ryugazaki dans Kamikaze Girls (/Shimotsuma Monogatari). Sa prestation lui vaudra divers prix de la meilleure actrice.

En tant que mannequin, on l'a notamment vue dans le magazine KERA et son hors-série KERA Maniax dont elle a fait la une pour le huitième volume. A la sortie de Kamikaze Girls (au Japon), un portfolio lui a été consacré. Elle a également tourné dans divers spots publicitaires pour une marque de téléphone mobile...

Petites infos inutiles : Elle mesure 1m63, pèserait 45Kg. Et son groupe sanguin est O.

Actuellement, Kyoko Fukada tourne toujours dans des séries télévisées bien que sa carrière de chanteuse semble bel et bien en suspens.

De la lingerie BtSSB!



Peut-être en avez vous rêvé, de n'être vêtue que de BtSSB?

Ce souhait est réalisable! En effet, BtSSB vient de sortir une petite collection de soutien-gorges et petites culottes. Il ne vous reste que deux conditions à remplir, outre le fait d'avoir un outfit complet de BtSSB : avoir la taille adéquate puis l'argent pour se les offrir.

Ceux des photos datent de 2008. Je "crains" qu'il n'en ait plus de disponible. :)