[Vidéos] Interviews - Cosplay Oneesan

Voici deux interviews en japonais et anglais : la première est celle des designers d'Angelic Pretty. Et la seconde des Kokusyoku Sumire.

Enjoy!




Les Lucky Packs


Heureuses qui comme certaines Lolitas ont pu obtenir un Lucky Pack...

Hors périodes des soldes, les marques des styles vestimentaires underground japonais notamment Lolita préparent et mettent en vente des sortes de pochettes surprises appelées "Lucky Packs".

Portant également les noms de Lucky Bags ou de Fukubukuro, ces pochettes suivent ce principe : un set presque complet d'une tenue dont la valeur de vente est largement inférieure (jusqu'à 75%) à celle de la somme des articles composant le set achetés séparément.

La vente des Lucky Packs est très ponctuelle : deux fois par an en moyenne et par marque.

Les Lucky Pack sont également vendus en nombre limité.

En photo : lucky pack de Métamorphose

L’italolita ou le guide de l’anti-lolita

Misako Aoki pour Bodyline à ses débuts, non.


En se promenant sur le Net, à la recherche d'informations concernant les lolitas et leurs univers, tout internaute a déjà dû tomber sur ce terme emprunt d'interrogation : les ita-lolitas (ou encore ita, en abrégé). La question qui survient alors est la suivante : qu'est-ce qu'une ita-lolita ?

Ce terme est en quelque sorte un mot-valise (certes beaucoup moins attrayants que ceux de Boris Vian) issu du jargon Lolita japonais. Il est né de la contraction du mot « itai » et de Lolita. Itai signifie « avoir mal ». Littéralement, l'ita-lolita est une « lolita qui fait mal » particulièrement aux yeux.

Ce qui nous amène à la définition suivante : l'ita est une personne qui pense s'habiller en lolita mais de par son ignorance, commet et cumule ainsi des erreurs vestimentaires. Ce qui est dommage pour une jeune fille qui veut s'habiller dans le lolita : la bonne volonté est là mais pas le résultat. Les conséquences en sont mêmes fâcheuses puisqu'une mauvaise image ou idée du lolita est véhiculé : le lolita est alors assimilé aux mangas, au cosplay, parfois au fétichisme ou à la pédophilie.

Afin de vous éviter de tomber dans l'italolisme, je vais dresser une liste de choses à ne pas faire pour vous qualifier en jolie lolita. Je vous invite, bien sûr, à y participer voire à contester certains faits que je qualifie d'erreurs. Et avant, de me lancer, je tiens à couper court à tout pseudo-débat sur la hiérarchisation des marques ou même des lolitas, ou encore sur un quelconque jugement que je porterai sur les ita-lolitas, le manque de moyens ou autre.

  • Porter du satin, ou de la dentelle en synthétique, les matières en plastique en général
  • Porter une jupe ou une robe trop courte, qui dévoilent plus des 2/3 des cuisses
  • Porter un jupon sans jupe
  • Les bas ou les mitaines en résille
  • Les legwarmers
  • Les chaussures à talons aiguilles ou à bout pointu
  • Porter des couleurs trop flashy
  • Porter des habits de très mauvaise qualité
  • Etre trop maquillée (fond de teint - cadavre - yeux - gothico-je ne sais quoi etc.)
  • Avoir les cheveux ébouriffés/décoiffés



Comment faire un pompon?

Il faut :
  • de la laine ;
  • deux anneaux en carton de même taille (v. photo ci-dessous), leur diamètre dépend de la taille du pompon souhaité ;
  • une paire de ciseaux.

100_0093

1. Regrouper les deux anneaux en carton, et enrouler plusieurs brins de laine de l'intérieur à l'extérieur de la sorte :

100_0095

2. Répéter l'opération jusqu'à ce que ne puisse enrouler plus les brins :

100_0099

3. Couper les brins enroulés en vous guidant à l'aide des deux anneaux en carton :

100_0100

4. Utiliser un brin de laine pour faire un nœud (plusieurs même et serrez bien) :

100_0102

5. Enlever les anneaux en cartons, égalisez les brins et vous obtenez un joli POMPON!

100_0103